Mauvaise position de main droite

Dans un bon swing de golf, les deux côtés du corps ont un rôle tout aussi important. Pour parvenir à cette symétrie, les mains doivent travailler ensemble. C’est un problème pour beaucoup de joueurs naturellement droitiers. Ils ont tendance à tenir le club dans la paume de la main droite comme si c’était un marteau. Autrement dit, la main droite domine la main gauche.

Bien qu’une telle prise de club donne une impression de puissance, elle crée une série de problèmes qui annulent, de fait, toute puissance pendant le swing. Le plus grave, c’est que la main droite arrache le club du sol, détruisant ainsi l’amplitude et le rythme du mouvement. Un départ saccadé modifie l’alignement de la face de club et oblige à forcer avec le haut du corps dès le début de la descente pour pouvoir revenir dans la balle. Pour réunir efficacement les deux mains, la main droite doit être placée dans ce que l’on appelle une position neutre, pour pouvoir profiter d’un mouvement coordonné des mains et du corps.

La solution:
Tenez le club avec les doigts.

Pour de meilleures sensations, et unè meilleure liaison avec la main gauche, la prise de main droite s’effectue principalement avec les doigts.

Le manche repose en diagonale, de la base de l’auriculaire au milieu de l’index. En refermant la main droite, le pouce gauche est complètement recouvert par la partie charnue située sous le pouce de la main droite.
En tenant le club, vérifiez que les mains sont à présent parallèles. On doit également voir un léger espace entre l’index et le majeur de la main droite. L’index est ainsi accroché au club dans ce que l’on appelle une position de «gâchette », son extrémité touchant celle du pouce droit. Ainsi, l’index et le pouce pourront apporter le maximum de sensations dans la main droite: bougez un peu la tête de club et vous sentirez ce que je veux dire.

Que vous adoptiez le grip superposé (illustré ici), le grip «interlocking» ou le grip base-baIl (à dix doigts), cette manière de prendre le club réduit largement le risque d’arracher la tête de club au démarrage, elle amène les mains à travailler ensemble.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de